Rechercher
  • Rebecca Vidal

SnuGgle interview #3: Conversation avec Joanna


1) Dis-nous en un peu plus sur toi :)


Je suis Joanna, la maman d'une petite fille de 3 ans et d'un petit garçon de 8 mois. Je suis devenue maman pour la première fois lorsque j'avais 27 ans.

Je suis mariée au père de mes enfants depuis quelques années et ensemble nous évoluons main dans la main dans cette nouvelle phase de vie : être parent 😊

Du côté pro je suis infirmière et monitrice de portage (@maman.en.balade).

Actuellement en congé parental, je suis bénévole dans une association de soutien à la parentalité dont je suis la présidente fondatrice : Parents en balade (@parents.en.balade), qui organise des rencontres entre parents, des ateliers de portage et pleins d'autres ateliers sont en cours de création.


2) Décris-nous en 1 ligne comment la maternité s’est passée jusqu’à maintenant pour toi ?


La maternité est la chose la plus belle, la plus intense et la plus dure qu'il m'ait été donné de vivre, de vraies montagnes russes.


3) En tant que Maman qu’est-ce que tu as trouvé le plus difficile ?


Les doutes constants : est ce que je fais bien ? Est ce que je suis une bonne maman ? Est ce qu'il va bien grandir ? Est ce que ? Est ce que ??? Sans arrêt j'avais l'impression de mal faire, j'avais des conseils de pleins de personnes qui souhaitaient m'aider mais ça me perdait encore plus.


4) Est-ce que le portage a pu t’aider en tant que Maman ?


Oh oui, et je n'étais pas monitrice de portage lorsque j'ai eu mon premier enfant. Le portage nous a littéralement sauvé la vie ! J'avais en tête que je transporterai mon bébé en poussette comme je l'ai toujours vu autour de moi et puis il y a ce qu'on projette et la vraie vie : premièrement ma fille ne supportait pas la poussette, elle hurlait dès qu'on la mettait dedans, j'ai été bien démunie…. Et deuxièmement j'habite Marseille et malheureusement à Marseille circuler en poussette c'est une horreur (voiture garée sur les trottoirs, absence d'ascenseur dans de nombreux lieux, présence de beaucoup d'escaliers, etc…) donc je me suis mise au portage comme ça, par nécessité et quelle découverte ! Ma fille ne pleurait plus, j'ai pu circuler librement et facilement dans la ville, j'ai calmé les pleurs de décharges, j'ai accompagné les douleurs dentaires, j'ai pu lui permettre de dormir n'importe où et facilement…. Je pourrais faire une liste énorme sur ce que le portage m'a apporté ! Je dirais même nous a apporté car le papa aussi a porté 😊


5) Est-ce que tu peux nous décrire ta philosophie d’éducation avec tes enfants ?


Woooh vaste question ! 😉

Déjà je vais commencer par dire une phrase qu'on entend souvent c'est "avant j'avais des principes, maintenant j'ai des enfants et c'est si vrai ! Pendant ma grossesse je me suis projetée tout un tas d'idée sur ce que serait l'éducation que je donnerai à mes enfants et finalement une fois devenue maman tout a été bousculé. Ça s'est fait en plusieurs étapes : j'ai remis en cause ma propre éducation (éducation très classique) et je me suis dit que je ne voulais pas reproduire ça, je me suis tournée vers l'éducation bienveillante/positive, mais je me suis un peu perdue dedans car je me suis mise une grosse pression à vouloir tout faire parfaitement, sauf que c'est impossible d'être la mère parfaite, on a notre propre vécu et nos propres "bagages" et donc il faut composer avec qui on est mais aussi avec notre enfant.

S'il faut mettre une étiquette sur l'éducation que je donne je dirais "éducation consciente"

Je dirais que je fais au mieux tant que je suis dans le respect de mes enfants mais aussi dans le respect de mes propres limites.

J'ai appris à m'écouter et aussi à moins douter de moi. À suivre mon instinct.


6) Est-ce que tu peux nous décrire ta relation aux vêtements avant d’être enceinte, pendant la grossesse et après l’accouchement ?


Je ne suis pas du tout une fashion addict. Je n'aime pas faire du shopping d'ailleurs mais j'aime chiner, j'aime les vides greniers, j'aime les bonnes affaires et les pièces sympas. J'ai un style plutôt classique mais en général je cherche quand même des vêtements surtout pratiques et confortables. Surtout pendant la grossesse pour me sentir bien, et après ma grossesse pour allaiter facilement.

J'ai aussi à cœur d'éviter la surconsommation, et d'être le plus éthique possible dans ce que j'achète mais j'ai encore du chemin à faire sur ce point-là.


7) Est-ce que tu as allaité ou donné le biberon à tes enfants ?


J'ai 2 enfants et donc 2 expériences d'allaitement, assez différente l'une de l'autre. Pour ma fille je m'étais bien informée, car j'avais eu la chance d'avoir ce conseil par rapport à l'allaitement "en étant informée tu pourras mieux détecter les problèmes et les régler ou t'adresser aux bons pro de santé" mais finalement ça a été un allaitement sans encombre, j'ai eu quelques doutes évidemment comme toute jeune maman mais vraiment dans l'ensemble ça a été très fluide. La seule chose c'est que mon allaitement a duré (dure) beaucoup plus que ce que je l'avais imaginé. Je m'étais dit que j'allaiterai jusqu'à 3 mois puis à la reprise du travail je ferais du mixte puis à 3 mois j'ai décidé de continuer et de finalement prendre un congé parental, à 6 mois j'ai encore décidé de continuer etc… et de fil en aiguille j'ai décidé d'avoir un 2eme enfant. Je pensais que ma fille "subirait" un sevrage induit par la grossesse car elle ne tétait plus qu'une fois par 24h et finalement à la naissance de mon fils elle s'est remise à téter. J'ai même dû la limiter car ça devenait trop pour moi. Je ne pensais pas faire un co-allaitement ou allaitement en tandem (=allaiter 2 enfants en même temps) et finalement si! Actuellement j'allaite donc ma fille de 3 ans et mon fils de 8 mois.

L'histoire d'allaitement de mon fils est différente, en effet j'ai rapidement détecté que sa succion n'était pas optimale et j'ai pu me tourner rapidement vers quelqu'un de formé (une consultante en lactation certifiée ibclc) qui a détecté un frein de langue. Ce problème de succion a engendré plusieurs problèmes : hyper-lactation, engorgement à répétition, canal lactifère bouché, problème digestif chez mon nourrisson.

Après une prise en charge pluridisciplinaire il a subi ce qu'on appelle une frénectomie (= on coupe le frein), on a continué la prise en charge pluridisciplinaire et tout est rentré dans l'ordre.

Je tiens à préciser que j'ai pu rapidement voir qu'il y avait un problème car je me suis informée avant mes allaitements, je connaissais donc cette possibilité et je fais aussi partie de l'association l'Or Blanc (@lorblanc.association) qui est une association de soutien à l'allaitement dans laquelle je suis co-marraine référente pour le département des Bouches-du-Rhône. J'ai donc aussi su rapidement vers quel pro de santé me tourner car ils ne sont malheureusement pas tous formés à l'allaitement.


8) Ton premier souvenir du portage ?


Ma fille installée dans l'écharpe tricotée "l'original" de Love Radius (Je porte mon bébé à l'époque), l'angoisse complète lors de l'installation, j'avais peur de la casser, de trop la serrer, de l'étouffer… 😅 et puis clairement qu'on se le dise elle était mal installée, la position physio n'était pas vraiment là… maintenant que j'ai l'œil un peu plus expert depuis que je suis monitrice de portage je vois bien que ce n'était pas génial… mais j'ai adoré l'avoir contre moi et s'endormir en quelques minutes d'une manière si paisible, j'ai trouvé ça magique !


9) Ton moyen préféré de portage ?


J'en ai 2, le flytai de Fidella, c'est un meitai j'adore le mélange entre le fait qu'il y ait du tissu d'écharpe et un tablier, c'est rapide à mettre en place et surtout je le trouve très confortable. J'ai pu en testé tout un tas d'autre mais c'est lui qui me convient le mieux.

Et deuxièmement l'écharpe tissée pour le côté très polyvalent, pleins de nœuds possibles en fonction de ce qu'on souhaite sur le moment.

10) Selon toi, est-ce que tu peux nous dire 3 choses qu’une maman ne doit pas oublier d’amener dans son sac pour le séjour à la maternité ? Alors je mettrais de côté les choses très pratique comme les couches, le savon pour bébé etc… la maternité pourra les lui fournir donc je penserai plutôt à des choses qui lui font du bien ou qui me semble importante :

- Des encas qui lui font du bien, en post partum on est souvent fatiguée, on a des petits coups de blues et ça fait toujours du bien d'avoir une douceur à manger ou à boire.

- Un chargeur pour le téléphone, j'attache bcp d'importance aux photos et aux vidéos pour se souvenir des premiers jours. On oublie si vite.

- Le premier pyjama du bébé j'ai un côté très nostalgique sur ce type de souvenir et pour moi c'est un "objet" très important, on le choisit avec amour, on peut le garder et le mettre dans la boîte à souvenir.

11) « Sans le portage je n’aurai pas pu… »


Survivre ahah, non plus sérieusement le portage m'a tellement aidé que la liste est si loooongue…. Je ne peux pas finir cette phrase en notant seulement une chose :

- Endormir si facilement mon bebe

- Calmer les pleurs de décharge si bien

- Rassurer mon bébé si vite

- Le transporter partout

- Continuer à m'occuper de mon foyer

- M'occuper de ma grande en étant si disponible et en répondant aux besoins de mon 2eme

- Etc….


12) Ton voyage préféré avec tes enfants ? Des tips pour des familles qui veulent voyager « facilement » avec des enfants ?


Les trajets en voiture sont une étape horrible pour mes enfants qui détestent ça donc pour le moment tant qu'ils sont jeunes on n'est pas parti très loin mais je dirais lorsqu'on va à la montagne.

Et ce qui nous sauve sur place c'est le portage, on peut profiter de faire pleins de choses en respectant leurs besoins : siestes, se rassurer, se reposer etc…

Et deuxième chose lâcher prise sur les horaires et les routines habituelles.


13) Est-ce que tu as une couverture SnuGgle ?


Oui j'en ai une depuis cet hiver ! Je l'ai énormément utilisée car j'habite dans le sud de la France et l'hiver n'est pas très froid, ainsi j'ai vite chaud avec mon manteau de portage mais si je l'enlève mon bébé n'était plus couvert. Problème résolu avec la couverture SnuGgle je la mets et je mets un manteau par dessus que j'enlève à ma guise mais mon bébé est toujours bien au chaud.

14) Des tips pour des futurs parents qui veulent se mettre au portage ?


Faire un atelier de portage, je ne dis pas ça car je suis monitrice mais parce que j'ai vu tout un tas de parents acheter des moyens de portage et finalement ne pas les utiliser car ils ne se sentaient pas assez à l'aise, aucun d'entre eux avaient fait un atelier de portage. L'atelier de portage n'est pas un passage obligatoire mais ça aide énormément : à prendre confiance, à comprendre les raisons de l'installation physiologique, à manipuler plusieurs moyens de portage, à identifier le moyen de portage qui convient le mieux à notre bébé et à nous parents.

15) Des choses que tu aurais voulu savoir avant de devenir Maman pour la première fois ?


J'aurais aimé qu'on me dise que plus rien ne serait jamais comme avant, que ça peut être intensément beau comme intensément difficile.

16) « Etre Maman pour moi, ça veut dire… »


Être imparfaite, faire de son mieux et aimer infiniment.



Merci infiniment à Joanna pour cette interview géniale et tellement honnête !


Vous pouvez la retrouver sur ses comptes Instagram : @maman.en.balade et celle de son association @parents.en.balade


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout